En cas d'accident grave

Le Consulat est en principe prévenu par les autorités locales de tout accident grave survenu à un Français. Dès qu’il dispose des renseignements suffisants sur votre identité et votre parenté, le Consulat prévient votre famille et le Ministère des Affaires étrangères qui envisage avec elle les mesures à prendre : hospitalisation ou rapatriement (dont les frais demeurent à votre charge).

Dans la mesure du possible, le consulat se procurera les rapports de police et, si nécessaire, les rapports médicaux.

Avant votre départ, il est conseillé de souscrire un contrat d’assistance avec une compagnie prenant en charge le rapatriement sanitaire.

En cas de maladie

Le consulat pourra vous mettre en relation avec un médecin agréé par ses services et tiendra à votre disposition, dans la mesure du possible, une liste de médecins spécialisés. Les coordonnées de ces praticiens peuvent généralement être consultées sur le site Internet du consulat.

En cas de décès

Le Consulat contacte la famille pour l'aviser et la conseiller dans les formalités légales de rapatriement ou d'inhumation de la dépouille mortelle ou de ses cendres. Les frais sont assumés par la famille ou par l'organisme d'assurance du défunt.

Plus d'infos :

- le guide " Etre victime à l'étranger. Quels droits et actions ? Quelles spécificités ? "

- le guide sur le site Internet du ministère de la Justice (http://www.justice.gouv.fr/art_pix/guide_etre_victime_a_l_etranger_2014.pdf).

 

Partager cet article