Vous rentrez en France pour affaires ou pour les vacances, et vous aurez besoin de vous déplacer ? Attention, désormais, la vignette CRIT’air va devenir indispensable si vous ne voulez pas vous retrouver piégé les jours de pics de pollution. Explications.
 

Qu’est-ce que la vignette Crit’air ?

C’est un certificat officiel créé par le ministère de l’Environnement, qui permet de classer les véhicules en fonction de leurs émissions polluantes. Six niveaux de pollution sont distingués. Il se présente sous la forme d’un autocollant rond, à apposer sur son pare-brise, qui permet aux forces de l’ordre de différencier en un coup d’œil qui peut circuler ou stationner pendant un pic de pollution.

C’est obligatoire ? 

Dans certaines zones, oui. Paris est une zone de circulation restreinte (ZCR) interdite aux véhicules non éligibles à la vignette même en dehors des pics de pollution. Et partout ailleurs, cela le sera de plus en plus. Depuis 2015, 25 collectivités se sont engagées dans le processus « villes respirables en 5 ans », dont Bordeaux, Lille, Montpellier, Grenoble, Toulouse… Vingt-cinq collectivités, soit 735 communes, et plus de 15 millions d’habitants concernés. Ces collectivités ont pour objectif d’éliminer en 5 ans les véhicules les plus polluants, par la création de zones de circulation restreinte.

Comment se procurer sa vignette ?

En la commandant  en ligne sur le site www.certificat-air.gouv.fr exclusivement. Soyez vigilant, certains sites peu recommandables proposent des vignettes à des tarifs beaucoup plus élevés.
Cela vous coutera 4,18 € et vous recevrez votre vignette directement par courrier. 
 
Vous devrez apposer votre vignette de façon visible à l’avant du véhicule.

Quelle vignette pour ma voiture ?

Connectez-vous sur le site www.certificat-air.gouv.fr, vous disposez d’un simulateur.
 
Plus d’infos
 
 
Article rédigé en collaboration avec nos partenaires Peugeot-openeurope et Citroen-europass, location de véhicule en Transit temporaire
 
 
 
 
Mots clés
  • vignette
  • pollution
  • critair
Partager cet article