Si vous souhaitez vivre en Côte d’Ivoire aujourd'hui, la situation semble stabilisée et le pays connaît une bonne croissance, une dynamique positive, en particulier à Abidjan, la capitale. Parce qu'elle est francophone et que les élections d'octobre 2015 se sont déroulées dans un climat apaisé, la Côte d'Ivoire attire de nouveau des investisseurs français. Le Président Ouattara a su regagner la confiance des bailleurs internationaux. Son ambition est de faire de la Côte d’Ivoire un pays émergent à l’horizon 2020.

En savoir plus sur la Côte d’Ivoire

Capitale : Yamoussoukro

Population : 23,2 millions hab.

Superficie : 322 463 km2

Langues : français, dioula, baoulé

Monnaie : franc CFA

Croissance du PIB : 9 %

Français : 17 000

Indicatif téléphonique : +225

Chambre de commerce : www.ccifci.org

Ambassade de France : www.ambafrance-ci.org

Connaître le contexte pour partir vivre en Côte d'Ivoire

Après la grave crise que le pays a traversée jusqu'en 2010, il semble aujourd'hui renouer avec la croissance, l'une des plus élevées de l'Afrique sub-saharienne. Cette croissance est portée par les investissements réalisés dans les infrastructures, notamment en matière de transport avec l'autoroute reliant Abidjan et Yamoussoukro et la construction du troisième pont d'Abidjan, ainsi qu'avec le développement du secteur des télécommunications.

L'économie du pays repose essentiellement sur ses matières premières agricoles et leur transformation par les industries agro-alimentares : le secteur primaire contribue au quart du PIB et fait travailler plus des deux tiers de la population. Premier producteur mondial de cacao et de noix de cajou, le pays s’impose parmi les premiers producteurs africains d’huile de palme, de latex, de café et de fruits tropicaux. Il produit également de grosses quantités de vivriers (riz, igname, manioc). Les principaux secteurs industriels concernent les produits alimentaires, le textile, les matériaux de construction, les engrais, les industries chimiques et l'assemblage de motos et véhicules. La production de pétrole s'établie autour de 50 000 barils/jour.

Le pays est l'une des principales puissances de la sous-région, bien qu'il souffre actuellement de la baisse mondiale des cours des matières premières.

 
Partager cet article