Pourquoi vivre au Luxembourg ? Expat Insider a publié une étude qui place le Luxembourg au 5e rang des pays les plus intéressants pour l'expatriation. Le Luxembourg est intéressant pour ses opportunités d'embauche, et en particulier pour la sécurité d'emploi qu'il offre à ses travailleurs. Environ 47 % de sa population est d'origine étrangère.

Dans un contexte de crise mondiale, le Luxembourg apparaît comme sûr et donc particulièrement attractif. Plus des deux tiers de sa population sont d'origine étrangère.

En savoir plus sur le Luxembourg

Monarchie constitutionnelle : le Grand-Duc est le chef du pays dirigé par le Premier Ministre.
Capitale : Luxembourg. Grandes villes : Esch-sur-Alzette, Differdange, Dudelange
Population : 576 200 habitants, dont 35 % de Portugais, 15 % de Français, 8 % d’Italiens (Statec, 2016) 

Superficie : 2 590 km²

Langues : luxembourgeois, allemand, français

Monnaie : euro

Croissance du PIB : 4,8 % Revenu moyen : 5 290 €. Niveau de vie moyen : 3 331 €

Chômage : 6,5 % (Statec, mai 2016)

Français : 32 575 inscrits (84 174 travailleurs)

Indicatif téléphonique : +352

Eures : www.eureslux.org 

Chambre de commerce : www.cfci.lu/

Ambassade de France : www.ambafrance-lu.org/

Connaître le contexte pour partir vivre le Luxembourg

Le pays étant petit, les Luxembourgeois se connaissent : ils ont été à l’école ensemble, ou ont habité le même quartier. Les Luxembourgeois sont fiers de leur pays, de leur langue que seules environ 300 000 personnes dans le monde peuvent comprendre. Apprendre le luxembourgeois est un plus non négligeable : c’est avant tout une langue parlée, intégrant des mots d’allemand et de français. Les habitants parlent très couramment 4 langues (le luxembourgeois, le français, l’allemand et l’anglais) appris dès la petite école. Le pays a connu un essor considérable après la deuxième guerre mondiale avec la sidérurgie, puis la finance, et maintenant les nouvelles technologies; il est l’un des six membres fondateurs de la Communauté Européenne, actuelle Union Européenne.

Le secteur financier est structurant pour l'économie luxembourgeoise et représente, en 2015, près de la moitié de son PIB. C'est la demande intérieure et un investissement public en hausse qui permet de bons résultats. Le Luxembourg dispose toujours du PIB par habitant le plus élevé de l’UE et la compétitivité de ses entreprises est l'une des plus fortes du monde.
Le secteur de l’acier ne joue plus le rôle majeur d’après-guerre. La finance et l’assurance sont encore les principales activités, bien que le pays investisse dans les (hautes) technologies. Le Grand-Duché a réussi à diversifier ses exportations en dehors de l'Union Européenne et le pays noue maintenant des relations commerciales avec les pays d’Afrique, d’Asie et du Moyen-Orient. La balance commerciale du pays est excédentaire et cela provient de ses exportations de service à forte valeur ajoutée (communications, satellites, technologies de pointe).
Le Luxembourg fait beaucoup appel à la main-d’œuvre étrangère et principalement transfrontalière (162 800) dont plus de la moitié est française, un quart est belge, un quart allemande.
le site www.justarrived.lu fournit une mine d'informations aussi bien pour les nouveaux arrivants que ceux qui y résident depuis longtemps.

 

 

 

 

Partager cet article