Si vous hésitez à vivre en Thaïlande, gardez en tête que la Thaïlande n'est pas seulement un pays de rêve où passer ses vacances. Son dynamisme (et ce malgré une certaine instabilité politique) et surtout sa position stratégique au cœur de l'Asie, en fait une place attractive pour les investisseurs. Les Français ne s'y trompent pas, puisque le pays compte plus de 350 entreprises hexagonales, de la PME à la multinationale. Ils sont déjà plus de 12 000 inscrits au Consulat à s’être installés en Thaïlande ! Sa douceur de vivre et la qualité de ses infrastructures médicales font aussi du pays du Sourire un lieu idéal où passer sa retraite.

En savoir plus sur la Thaïlande

Capitale : Bangkok

Population : 68,2 millions hab.

Superficie : 513 520 km2

Langues : thaï

Monnaie : baht

Croissance du PIB : 3,1 %

Chômage : 0,7 %

Français : 12 000 inscrits

Indicatif téléphonique : +66

Chambre de commerce : www.francothaicc.com/

Ambassade de France : www.ambafrance-th.org/

Connaître le contexte pour partir vivre en Thaïlande

La Thaïlande comporte une classe moyenne importante puisqu'elle représente la première de la zone Asean. Ses résultats économiques sont assez fluctuants en raison notamment des tensions politiques fréquentes (dernière en date, le coup d'Etat de 2014) et du ralentissement économique de la Chine. Les investisseurs étrangers ont d'ailleurs réduit leurs investissements dans le pays. La France est bien implantée avec quelque 350 entrepreneurs français installés dans le pays.

La junte au pouvoir depuis deux ans s'est donnée comme mission de rétablir la confiance des investisseurs et des ménages, lutter contre la corruption, moderniser la gestion des entreprises d'Etat, promouvoir les énergies renouvelables. Ce sont plusieurs milliards qui ont été débloqués pour moderniser les transports ou encore investir dans des projets d'irrigation.

La Thaïlande bénéficie de solides atouts néanmoins : c'est la deuxième économie de l'Asean, son inflation est maîtrisée, le pays connaît le plein-emploi et bénéficie d'importantes liquidités bancaires, sa dette publique est inférieure à 50 % de son PIB. Les étrangers sont aussi amenés à investir dans l'immobilier compte tenu de ses prix très attractifs. L’émergence des nouveaux marchés du Laos, de la Birmanie et du Cambodge, pays voisins, offre d’importantes perspectives de développement.

Des élections sont programmées en 2017, ce qui devrait stabiliser encore un peu plus le pays et susciter encore davantage d'envie de la part de nos compatriotes de partir vivre en Thaïlande.

Partager cet article