UFE Monde

[#Covid-19] Formalités pour mon retour en France

Je suis Français, je peux rentrer en France. Le 12 mars dernier, le Conseil d’Etat rendait, suite à la requête de l’UFE, une ordonnance suspendant la limitation d’accès au territoire national des Français établis hors Europe. Faisons un point sur les documents nécessaires pour rentrer en France pour les Français de l’étranger.

Si je rentre d’un pays de l’Espace Européen 

(Union européenne, Andorre, Islande, Liechtenstein, Monaco, Norvège, Saint-Marin, Saint-Siège et Suisse)

- Présentation d’un test PCR négatif de moins de 72 heures pour toute personne âgée de 11 ans ou plus, que vous voyagiez par avion, par train ou par la route.
- présentation d’une déclaration sur l’honneur attestant que vous n’avez pas de symptômes de la Covid-19 ni été en contact avec une personne malade dans les 14 jours précédant votre arrivée et pour les personnes de plus de 11 ans que vous acceptez la réalisation éventuelle d’un test à votre arrivée en France.
 
Les exceptions : sont exemptés de test, les travailleurs frontaliers, les frontaliers dans un rayon de 30km autour de leur domicile pour une durée inférieure à 24 heures, les déplacements professionnels urgents ou fréquents qui seraient incompatibles avec la réalisation de ce test ainsi que les professionnels du transport routier.
 
Il faudra vous munir d’un document justificatif pour bénéficier de ces exceptions.
 
Le gouvernement français recommande un isolement volontaire de sept jours au retour en France suivi d’un nouveau test pour lutter contre la diffusion de l’épidémie.
 
ATTENTION ! Si vous avez séjourné dans un pays hors de l’espace européen dans les 14 jours précédant votre arrivée, vous devez vous conformer aux règles concernant l’arrivée depuis un pays situé hors Europe.

Si je rentre d'Australie, de Corée du Sud, d'Israël, duJapon, de Nouvelle Zélande, du Royaume-Uni ou de Singapour.

- Présentation d’un test PCR négatif de moins de 72 heures pour toute personne âgée de 11 ans ou plus, que vous voyagiez par avion, par train ou par la route.
- Présentation d’une déclaration sur l’honneur attestant que vous n’avez pas de symptômes de la Covid-19 ni été en contact avec une personne malade dans les 14 jours précédant votre arrivée et pour les personnes de plus de 11 ans que vous acceptez la réalisation éventuelle d’un test à votre arrivée en France et que vous vous engagez à un isolement volontaire de sept jours à votre arrivée en France suivi d’un nouveau test PCR

Si je rentre d’un autre pays hors Europe

- Présentation d’un test PCR négatif de moins de 72 heures pour toute personne âgée de 11 ans ou plus, que vous voyagiez par avion, par train ou par la route.
- Présentation d’une attestation de déplacement vers la France. Vous pourrez désormais y cocher la case   1. Ressortissant français, ainsi que son conjoint (marié, pacsé et concubin) et ses enfants 
- Présentation d’une déclaration sur l’honneur attestant que vous n’avez pas de symptômes de la Covid-19 ni été en contact avec une personne malade dans les 14 jours précédant votre arrivée et pour les personnes de plus de 11 ans que vous acceptez la réalisation éventuelle d’un test à votre arrivée en France et que vous vous engagez à un isolement volontaire de sept jours à votre arrivée en France suivi d’un nouveau test PCR
 
Vous trouverez tous les modèles d’attestation à télécharger sur le site du ministère de l’Intérieur. Attention, il existe également une attestation à remplir pour vos enfants de moins de 11 ans.

Si je ne peux pas réaliser de test PCR dans mon pays de départ ?

Vous pouvez adresser une demande à votre Ambassade ou votre Consulat pour obtenir, à titre exceptionnel, une « Dispense de test PCR ».
 
A votre arrivée en France :
- test de dépistage antigénique à l’arrivée
- Isolement de 7 jours, à vos frais, dans l’un des établissements désignés par les autorités françaises et sur présentation d’un justificatif de réservation à l’issue duquel un test PCR devra être réalisé
 
Bien entendu, le retour en France de tous les Français qui le désirent est bien possible mais n’est valable que si les mesures prises par votre pays de résidence de vous laisser sortir du territoire. Chaque Etat est souverain dans ce domaine. Il faut également être vigilant sur les conditions de retour dans votre pays de résidence (tests, quarantaine…). N’hésitez pas à consulter le site de votre Consulat.
 
Partager cet article
UFE Monde
[Retour en France] L’UFE obtient la suspension des motifs impérieux auprès du Conseil d’Etat. 15 mars 2021
UFE Monde
Les Français rentrant de l'étranger n'ont plus besoin d'un motif impérieux
UFE Monde
Accès au territoire national des Français de l’étranger, l’UFE dépose une requête devant le Conseil d’Etat