UFE Monde

Divorce international : un long fleuve pas tranquille…

Evidemment on ne veut pas y penser… et pourtant …  Saviez-vous qu’en Allemagne, la seule cause de divorce possible est l’échec du mariage, alors qu’en Grande Bretagne, le divorce ne peut être demandé qu’après un an de mariage et uniquement pour faute ? Focus sur l’Allemagne et la Grande Bretagne.

Dès lors qu’il existe un élément étranger comme la résidence ou la nationalité des époux par exemple, le juge étranger peut être saisi et la différence des lois dans ce domaine peut entrainer de désagréables surprises.
 
Dans le cadre de notre cycle de webinaires expats sur les grandes thématiques de la vie des Français de l’étranger Maitre Céline Richard, avocate spécialisée en droit de la famille et Marie-Camille Laloye ont présenté les particularités du divorce international en Allemagne et en Grande Bretagne et répondu aux questions des participants.
 
Nos intervenantes traitent des problèmes majeurs liés à la résidence hors de France, la loi applicable, la pension alimentaire pour le conjoint et/ou les enfants, l’autorité parentale et les possibilités d’anticipation.
 

Le divorce dans un contexte franco-allemand

 
 

Le divorce dans un contexte franco-anglais

 
 
Ces informations vous ont été utiles et vous souhaitez contacter notre expert ?
 
Maître Céline RICHARD
Avocat associé 
Praticien du droit collaboratif 
73, Av. Paul Doumer — 75116 Paris
+33 1 56 91 24 24 — cr@familynks.fr
 
 
 
 
 
Partager cet article