UFE Monde

Entrepreneurs français en difficulté à l’étranger, une mission d’information en cours au Sénat.

Véritables porte-drapeaux du savoir-faire français, nombre d’entreprises françaises à l’étranger se retrouvent en difficulté dans le contexte économique difficile lié à la crise sanitaire du COVID-19. Au regard de l’urgence de la situation la Sénatrice des Français de l’étranger Jacky Deromedi s’est vu confiée une «mission flash» sur le sujet. Explications

Une « mission flash » entreprises françaises à l’étranger

Une mission flash est une mission d’information réalisée sur un temps plus court que les missions parlementaires habituelles.

Le rôle de la délégation sénatoriale aux entreprises ?

Créée en 2014, la délégation est chargée d'informer le Sénat sur la situation et les perspectives de développement des entreprises, de recenser les obstacles à leur développement et de proposer des mesures visant à favoriser l'esprit d'entreprise et à simplifier les normes applicables à l'activité économique, en vue d'encourager la croissance et l'emploi dans les territoires.
Elle  va à la rencontre des entrepreneurs, organise des réunions dans les territoires ou des stages d'immersion dans les entreprises, et prend toute initiative en vue d'une meilleure identification des besoins économiques et sociaux des entreprises.
La délégation est compétente pour examiner les dispositions des projets et des propositions de loi comportant des normes applicables aux entreprises. ( Source Senat.fr ).

Deux tables rondes organisées au Sénat sur le sujet.

La première a eu lieu le 19 novembre avec pour thème «Les difficultés rencontrées par les petits entrepreneurs français à l'étranger» en présence des intervenants suivants :
-    M. Renaud Bentégeat, président de CCI France International, accompagné de M. Charles Maridor, directeur réseau ;
-    M. Alain Bentejac, président du Comité national des conseillers du commerce extérieur de la France ;
-    M. Alain-Pierre Mignon, président de la Caisse des Français de l'étranger, ancien président de la chambre de commerce franco-indonésienne et est vice-président de l'Union des Français de l'étranger (UFE Monde) et président-directeur général de Pt. Fratekindo Jaya Gemilang ;
-    M. Marc Villard, Conseiller du commerce extérieur de la France au Vietnam, président de l’Assemblée des Français de l’étranger, directeur de l’entreprise Thuy Duong à Hô Chi Minh -Ville. Facebook Twitter Google Plus Linkedin 
 
Diverses propositions ont été avancées résumées dans ce communiqué de presse.
 
 
La seconde est programmée le 26 novembre avec pour thème « Les réponses des acteurs de la politique d’aide aux entreprises à l'étranger ».
Intervenants à confirmer
- M. Grégory Clemente, directeur général de PROPARCO (filiale de l’AFD)   ;
- M. Gabriel Cumenge, sous-directeur Financement international des entreprises, Direction générale du Trésor (DGT) ;
- M. Pedro Novo, directeur exécutif en charge de l’export, Bpifrance.
 
Vous pourrez suivre le live sur le site du Sénat. 

30 millions d’euros à des prêts aux entreprises françaises créées à l’étranger par des Français

La sénatrice Jacky Deromedi présente dans le même temps avec le Président de la Délégation sénatoriale aux entreprises, Serge Babary, un amendement au projet de Loi de finance 2021 en faveur de prêts pour les petites entreprises françaises à l’étranger en grande difficulté .
 
 
 
 
Partager cet article
UFE Monde
[#COVID-19 MAJ 11 novembre ] Quelles obligations pour rentrer en France ?
UFE Monde
Expatriation : pourquoi s’installer à l’étranger ?
UFE Monde
[#COVID-19] SOS, le secours occasionnel de solidarité