UFE Monde

Français d’Egypte, la vie continue.

Chevelure blonde flamboyante, infatigable, résolument engagée au service de nos compatriotes, à l’UFE comme dans les arcanes des acteurs des Français de l’étranger, Régine Prato et son dynamisme ne laissent personne indifférent. Nous lui avons demandé de nous raconter son quotidien en Egypte à l’heure du COVID-19.

Régine  qui es-tu  ? peux-tu te  présenter en quelques lignes ? 

Régine Prato : je suis Vice-Présidente de l’UFE Egypte, Conseiller Consulaire et Conseiller à l’AFE où je préside la commission sécurité. Je suis également Présidente de la Banque alimentaire au Caire et Commandant de la Réserve Citoyenne de l’Armée de l’air  (je m’occupe des jeunes des lycées en organisant la journée de défense et du citoyen) et en les invitant, avec la mission militaire, a tous les évènements patriotiques (14 juillet/11 novembre…).
J’avais une agence de voyage et une compagnie aérienne qui allait partout en Europe mais les révolutions en 2011 et 2013 ont été impossibles à surmonter.
Divorcée, je suis  Maman de 2 beaux enfants qui ont eu la chance d’avoir des ouvertures sur le monde et une éducation multiculturelle. Ils parlent 5 langues !

Où es-tu en ce moment ? 

Régine Prato : je devrais être confinée mais l’Egypte a fait le choix et le pari de l’économie plutôt que  du sanitaire et nous ne sommes pas confinés.  Nous avons la chance de ne pas être obligés d’emprunter les transports en commun et nous avons tout ce qu’il faut pour nous protéger (le Bon Dieu, les masques, les gants, le gel, le soleil et la solidarité).
Nous avons beaucoup appris de vous, confinés en Europe, et nous savons que nous ne pouvons pas prendre de risques inutiles parce que nous n’avons pas votre réseau hospitalier, vos équipements, votre système de soins, vos médecins, vos infirmières…(vos héros) que nous applaudissons aussi devant nos TV à l’étranger.

Quelles sont les mesures prises en Egypte pour lutter contre l’épidémie de COVID – 19 ?

Régine Prato : les mesures à prendre en Egypte sont identiques aux vôtres et sont diffusées par tout le réseau médiatique (radio/tv/journaux…) mais ici, beaucoup mangent ce qu’ils ont gagné dans la journée… Ils disent qu’ils ont plus peur de perdre leur emploi (aucun chômage ici) et de ne plus pouvoir nourrir leurs familles que d’attraper le Covid19…

Comment l’UFE parvient elle à maintenir le lien social à distance ? 

Régine Prato : l’équipe de l’UFE fait un travail extraordinaire tout en respectant (le plus possible) les consignes de sécurité.  Nous avons crée un groupe WhatsApp pour tous (adhérents et non adhérents) ou chacune, chacun peut poster un article de jeux de quarantaine, de création, de décoration… parler de ses angoisses, ses joies, ses peines…demander des renseignements pour un médecin, une adresse, un contact, un médicament…..un quotidien virtuel.
 
Nous avons fait des masques pour nos foyers de personnes âgées, nous avons interpellé le directeur de CARREFOUR Egypte qui est aussi un élu pour nous fournir de la nourriture pour les foyers et les orphelinats. Il fait livrer des 1/2 tonnes de riz, de pâtes,  de lessive…..
 
De mon côté, en tant que présidente de la banque alimentaire,  je fais livrer des paniers garnis gratuits à toutes nos personnes âgées qui ne peuvent pas se déplacer facilement.

Un petit message pour les Français aux 4 coins du monde

Régine Prato : Un  message d'espoir pour tous dans le monde: KEEP SMILING,  tant qu’il y a de l’amour, il y a de la vie !
 
Merci Régine !
 

La contacter 

 
Partager cet article
UFE Monde
Madagascar, la communauté française solidaire !
UFE Monde
SOLIDARITÉ CORONAVIRUS Plateforme d'annonces solidaires
UFE Monde
COVID-19, confinement et solidarité, l’UFE en première ligne.