UFE Monde

Inscription consulaire : à quoi ça sert ?

Vous venez d'arriver à l’étranger, le choc culturel est grand, les démarches à accomplir nombreuses, logement, école des enfants, protection sociale…

Il ne faut pour autant pas négliger l’inscription consulaire, même dans les pays qui apparaissent comme peu risqués.

Il ne faut pas l’oublier, il n’y a pas que dans les zones sensibles qu’une crise peut arriver. Si l’inscription consulaire apparait comme une évidence dans les zones à risque, l’histoire récente a prouvé que dans des lieux réputés non dangereux, une catastrophe peut survenir, attentats (Bruxelles, Berlin, Londres), catastrophes naturelles (Italie, Japon, Miami… ).
 
Votre inscription permettra aux services consulaires de vous communiquer des informations liées à votre vie d’expatrié (échéances électorales, sécurité, événements) et de vous contacter - ainsi que vos proches - en cas d'urgence.
 
L’immatriculation consulaire sert également pour :
  • demander vos documents d'identité (passeport, carte nationale d'identité, etc.),
  • demander une bourse pour vos enfants scolarisés dans un établissement français,
  • être inscrit sur la liste électorale consulaire et voter dans votre pays d’accueil pour les élections présidentielles, les élections legislatives à l'étranger ainsi que pour élire vos conseillers consulaires ( prochaine échéance mai 2020),
  • être recensé pour la journée défense et citoyenneté,
  • bénéficier d’une réduction des tarifs des légalisations et copies conformes.

Comment faire pour une première inscription?

L'inscription s'adresse aux personnes majeures. C'est à vous de faire la démarche d'inscrire vos enfants.

En vous inscrivant directement auprès de votre Consulat de France
Vous devrez vous munir des documents suivants :
  • Carte d’identité ou passeport français en cours de validité ou périmé depuis moins de deux ans,
  • Justificatif de résidence dans la circonscription consulaire,
  • Photo d’identité.
Il vous suffira de scanner, pour vous même et vos enfants mineurs, les documents suivants :
  • Carte d’identité ou passeport français en cours de validité ou périmé depuis moins de deux ans,
  • Justificatif de résidence dans la circonscription consulaire,
  • Photo d’identité.
Dès que l’inscription sera validée, l’attestation d’inscription ainsi que la carte d’inscription consulaire seront enregistrées dans le porte-documents service-public.fr et pourront être imprimées chaque fois que vous en aurez besoin.
 

S'il s'agit d'un renouvellement ou d'un changement de circonscription consulaire

Vous scannez les documents attestant de votre nouvelle situation ou vous les apportez à votre Consulat.
 
 
Votre inscription est valable pour cinq ans. Pensez à la renouveler dés réception du courrier vous avisant de sa prochaine échéance (environ 3 mois avant).
 
 
Partager cet article
UFE Monde
Consulat de France : ma Mairie à l’étranger
UFE Monde
Rapport annuel du gouvernement sur les Français de l'étranger
UFE Monde
Que faire de son bien immobilier en France quand on part à l’étranger ?