UFE Monde

UFE JAPON

Une actualité riche en évènements

Suite à la conférence du mois de février sur la sécurité alimentaire au Japon, la représentation de l’Union des Français de l’Etranger au Japon a organisé le 20 avril à l’Institut Franco-japonais de Tokyo deux conférences sur le thème de l’éducation des enfants et sur la répression au Japon. 

img_0877.jpg



Profitant du passage du Docteur Aldo Naouri à Tokyo, l’UFE a permis à une cinquantaine de parents de poser leurs questions après un exposé du Docteur sur le rôle et l’importance de l’éducation pour l’enfant et sur l’importance de lui fixer des limites pour lui permettre de devenir adulte. Il a illustré son propos par de nombreux exemples mettant en lumière la difficulté pour certains parents de se faire obéir par manque de détermination et conviction dans leur démarche ou par crainte de perdre l’affection de leur enfant. Il a rappelé le rôle du « non » et l’importance de maintenir une relation hiérarchique verticale avec son enfant. 

En soirée, l’UFE Japon a organisé une deuxième conférence sur la répression des infractions au Japon qui a réuni plus d’une centaine de personnes. L’Ambassadeur de France au Japon, M. Philippe Faure, a introduit la conférence en rappelant l’importance pour la communauté française de comprendre que les règles et le système judicaire pouvaient être différents dans notre pays d’accueil et qu’il était essentiel de connaitre les risques auxquels nous exposaient des actes répréhensibles. La commissaire divisionnaire Nathalie Auvray, Attachée de sécurité intérieure à l’Ambassade de France, a ensuite souligné les principales différences dans la loi japonaise avec la loi française en ce qui concerne le code de la route (notamment la tolérance zéro pour l’alcoolémie),  la fin de validité d’un visa ou d’un titre de résidence, la consommation d’alcool  (interdite pour les moins de 20 ans) et la consommation de tout type de stupéfiants, strictement interdite à tout âge et lourdement châtiée en cas d’infraction. Le commissaire principal M. Takeshi Wakata, Adjoint au directeur du département des relations internationales de l’Agence Nationale de la Police, a présenté les structures et le rôle de la police au Japon. Me Ayano Kanezuka, avocate aux barreaux de Paris et Tokyo, et M. Mahrez Abassi, magistrat, Sous-directeur de la Protection des droits des personnes au sein de la Direction des Français à l’Etranger et de l’Administration Consulaire, ont parcouru les règles régissant la garde à vue et la détention provisoire, le problème de la traduction pour les étrangers, les droits de la défense et le cas spécifique des mineurs. Leurs exposés parallèles ont ainsi mis en lumière les principales différences entre les systèmes judicaires japonais et français. Enfin, notre consul, M. Philippe Martin, a exposé l’action mais aussi les limites de l’intervention consulaire en matière d’arrestation ou de détention, et rappelé la nécessité de le contacter en cas d’arrestation d’un ressortissant français. 
 

medaille_francoise_morechand_voix_de_la_france_001.jpg


L’UFE Japon est a l’honneur avec la remise par l’Ambassadeur de France au Japon M.Philippe Faure, des insignes de l’Ordre National du Merite au grade de Commandeur a Mme Francoise Morechand-Nagataki le 21 avril, Mme Morechand est fondatrice de l’UFE Japon (creation en 2005) et Presidente d’Honneur depuis 2007, rappelons aussi qu’elle fut Conseillere a L’Assemblee des Français de l’Etranger pour l’Asie de 2000 a 2006, elle est aussi conseillere des CCE. Outre ses multiples implications au sein de la communaute francaise, Mme Morechand  est Presidente de la societe « Snob Planning »  et s’occupe de promouvoir l’image de la France, au travers de la mode, du savoir vivre, et tout cela depuis 40 ans. Auteur de nombreux ouvrages, dont certains se sont vendus a plus d’un million d’exemplaires, elle fait partie des 3 francais les plus connus des Japonais apres Napoleon et De Gaulle. 
 

medaille_frederic_madelaine_voix_de_la_france_007.jpg


Autre decoration, M.Frederic Madelaine, 1er Vice President de l’UFE Japon et co-fondateur, s’est vu remettre des mains de Mme Nathalie Kosciusko-Morizet, Secrétaire d’Etat chargée de la Prospective et du Développement de l'économie numérique, a L’Ambassade de France le 21 fevrier, les insignes de l’Ordre National du Merite au grade de Chevalier, M.Madelaine. patissier de metier, cree sa societe « Le Pommier » en 2005. Il  ne cesse de multiplier ses activités en faveur de l’image de la France au Japon, au travers notamment de nombreuses associations telles que l’Académie Culinaire de France, l’Association des pâtissiers au Japon, le Club de la Galette des Rois, ou l’Amicale des cuisiniers et pâtissiers français. Il est également l’auteur d’un livre en japonais, « La Pâtisserie Française », élu meilleur livre en japonais de pâtisserie en 2004 par le « Gourmand world cookbook awards ».

Partager cet article