Première économie du Moyen-Orient, l'Arabie saoudite est un carrefour incontournable où il est possible de trouver un emploi à la condition d'obtenir le précieux sésame : un visa.

Car le pays a adopté une politique très sévère en matière d'immigration, il ne délivre qu'au compte-gouttes ses visas.

Les Français diplômés ont plus de chances de trouver un emploi, surtout s'ils ont déjà une expérience à leur actif.

 

En savoir plus sur l'Arabie saoudite

Capitale : Riyad
Population : 30,7 millions hab.
Superficie : 2 253 000 km2
Langues : arabe
Monnaie : riyal
Croissance du PIB : 3,5 %
Chômage : 5,6 %
Français : 5 893 inscrits
Indicatif téléphonique : +966
Chambre de commerce franco-arabe : http://cce-ksa.cnccef.org/
Ambassade de France : www.ambafrance-sa.org 
Consulat général de France à Djeddah : https://djeddah.consulfrance.org

Connaître le contexte pour partir vivre en Arabie saoudite

Avant d’envisager de vivre en Arabie Saoudite, il faut savoir que la chute du baril du pétrole a eu un impact sur l'économie du pays puisque les recettes pétrolières représentent plus de 90 % des revenus de l'Etat.

Pour financer son budget, le pays a donc baissé ses subventions, en particulier à destination des produits pétroliers, de l'eau et de l'électricité et a puisé dans ses énormes réserves financières. Conséquence directe de ces difficultés actuelles : un taux de chômage très élevé chez les jeunes (ils composent 58 % de la population), près de 30 % chez les 20-25 ans.

Afin de diversifier son économie, le pays mène une politique de grands projets (construction d'aéroports, d'autoroutes, de métros, de villes…), investit dans l'industrie (pétrochimie par exemple) ou l'agriculture.

Ses défis à moyen terme sont de mener des réformes structurelles pour : créer des emplois pour les jeunes, renforcer le secteur privé, diversifier le tissu économique.

Un nouveau programme de réformes vient d'être lancé, financé par un fonds souverain qui sera le plus important du monde (1 777 milliards d'euros) et qui permettra aussi au pays d'investir dans le monde entier.

Le plan de réforme prévoit en outre l'instauration d'ici cinq ans de « cartes vertes » permettant aux étrangers arabes et musulmans de travailler et vivre durablement dans le pays.  

En toutes circonstances, vous devez faire preuve de discrétion et respecter les us et coutumes de l’Arabie saoudite. 

 

Partager cet article