Les Argentins ont une alimentation proche de celle des Européens. Ils y consacrent une part importante de leur budget puisque les boissons et l'alimentation représentent 34 % de leurs dépenses. Les petits déjeuners se composent de thé, café ou mate, pain ou viennoiseries. Les sandwichs sont très prisés des Argentins au déjeuner qui se prend entre 13 h et 16 h, le soir étant le principal repas de la journée, avec de la viande (pas avant 21 h30).

Si les courses dans les grandes surfaces sont environ un tiers moins cher qu'en France, acheter la nourriture sur les marchés permet de réduire de 3 à 4 fois le prix du panier moyen. Les restaurants sont environ moitié moins cher qu'en France.

Les Argentins sont de grands amateurs de viande rouge (une viande bovine qu'ils produisent) et de BBQ, mais sa consommation a cependant tendance à baisser compte tenu de l'augmentation de son prix. Les produits de la mer sont peu consommés, mais le fromage et la charcuterie sont appréciés, notamment sous forme de « picada », sortes de petits buffets. On peut noter l'influence de l'importante immigration italienne : les pâtes, les pizzas et les glaces se retrouvent un peu partout ! Le mate est une boisson incontournable que les Argentins consomment à toute heure. Et comme partout ailleurs sur le globe, les produits sucrés ont le vent en poupe : sodas, fast-food, bonbons…

 
Partager cet article