Pour ouvrir droit aux prestations de chômage en Argentine, l'assuré doit avoir cotisé au moins 6 mois au cours des 3 ans précédant la période de chômage ou 3 mois au cours de l'année précédant le chômage pour les travailleurs temporaires. Les prestations de chômage sont équivalentes à 50 % du meilleur salaire de l'assuré au cours des 6 mois précédant le chômage ; c'est le montant de base. La durée pendant laquelle les prestations chômage sont servies dépend de la durée de cotisations préalable mais elle ne peut excéder 12 mois (elle peut être prolongée de 6 mois si l'assuré a plus de 45 ans et a des enfants bénéficiaires des allocations familiales).

L'allocation de chômage mensuelle minimum est de 250 pesos et maximale de 400 pesos.

 
Partager cet article