L'Argentine est le 8e pays au monde par sa superficie et compte la 4e plus importante population d'Amérique latine. Le PIB du pays est de 600 milliards de dollars US, occupant une place de choix, juste derrière le Mexique et le Brésil. La période de gouvernance « Kirchner » a pris fin avec l'élection à la présidence, en novembre 2015, de Mauricio Macri ; c'est désormais une politique plus libérale qui est menée, chamboulant quelque peu le paysage politique et économique du pays. Certains prix ont grimpé, comme ceux de l'énergie ou des services, mais néanmoins le coût de la vie y est toujours deux fois moins élevé qu'en France.  

Il existe de réelles opportunités en termes d’investissements pour ceux souhaitant vivre en Argentine, notamment dans les secteurs du tourisme, de la restauration, et de l’agroalimentaire. La France est un de ses fournisseurs européens, et jouit d’une forte notoriété, d’un capital sympathie important et d'une présence historique dans certains secteurs d'activité comme l’automobile, la grande distribution ou encore les hydrocarbures.

En savoir plus sur l'Argentine

Capitale : Buenos-Aires

Population : 43 807 895 hab.

Superficie : 2 780 400 km²

Langues : espagnol

Monnaie : peso argentin

Croissance du PIB : 0,5 %

Chômage : 7 %

Français : 14 548

Indicatif téléphonique : +54

Chambre de commerce : www.ccifa.com.ar

Ambassade de France : www.embafrancia-argentina.org

Connaître le contexte pour partir vivre en Argentine

Le nouveau gouvernement a procédé à de nombreuses réformes sur le plan économique dès son arrivée au pouvoir : ainsi, le strict régime de contrôle des capitaux a été aboli. Les entreprises peuvent rapatrier les dividendes et obtenir des devises pour importer. La plupart des taxes à l’exportation de matières premières et agro-industrielles ont été levées. L'inflation reste toujours très élevée (autour de 30 %/an). Les IDE seront utilisés comme un des principaux leviers de croissance par les autorités argentines, c'est donc le moment pour les investisseurs étrangers de s'implanter en Argentine.

Les points forts du pays sont ses ressources naturelles, agricoles, énergétiques et minérales, son niveau d'éducation relativement élevé et donc la qualification de sa main-d'œuvre. En revanche, le pays dépend trop du cours des matières premières agricoles, d'un investissement trop faible dans l'énergie et les transports et souffre d'un protectionnisme important. Enfin, durant cette année 2016, les premières mesures de la politique d'ajustement du nouveau gouvernement impactent la consommation des ménages qui voient leur pouvoir d'achat décroître. En outre, la crise que rencontre le Brésil, principal partenaire commercial de l'Argentine, va probablement contribuer à accentuer les difficultés du pays.

Si en 2016 le classement de Doing Business place l'Argentine en 121e position sur 189 pays pour le climat des affaires, les récentes décisions du nouveau chef du gouvernement pourraient inverser la tendance.

 
Partager cet article