Devenir étudiant aux Etats-Unis

Pour étudier aux Etats-Unis dans l’enseignement supérieur, il est nécessaire d’avoir obtenu le « High School Diploma » et, pour les élèves étrangers, le diplôme marquant la fin des études secondaires comme le baccalauréat pour les Français. Certains établissements exigent que les candidats présentent également leurs résultats aux tests d’évaluation de niveau : les SAT (« Scholastic Assessment Test ») ou ACT. Les universités américaines pratiquent en général une sélection assez rigoureuse à l’admission et tiennent compte, en plus des résultats scolaires, de la personnalité des candidats et de leurs activités péri-scolaires.

Les établissements d’enseignement supérieur sont libres de fixer leurs propres critères d’admission. L’accès en graduate school (après l’obtention du Bachelor’s Degree ou B.A.) est possible pour les diplômés étrangers. Les diplômés du système universitaire français, bien qu’il n’existe pas d’équivalence automatique entre la France et les Etats-Unis pour les titres et diplômes universitaires, peuvent en principe s’inscrire à ce cycle (préparation d’un Master’s Degree), s’ils sont titulaires d’une licence. Les titulaires d’une maîtrise, d’un DESS ou d’un DEA peuvent également accéder à un niveau de « graduate studies » et, à terme, à un PhD ou un titre doctoral équivalent. Le diplôme d’ingénieur français a été reconnu en mai 2013 comme équivalent aux US Masters degree in Engineering par l’AACRAO (Association regroupant les responsables des admissions dans les universités américaines).

Informations complémentaires : "L'équivalence de mes diplômes à l'étranger".

Les cycles universitaires aux Etats-Unis

Avant de partir étudier aux Etats-Unis, il faut savoir que le système d’enseignement supérieur américain comprend essentiellement quatre types d’établissements :

- Les « Community » et « Junior Colleges » (formation en deux ans), établissements généralement publics qui proposent un enseignement de courte durée, à faible coût et de proximité.

- Les « Colleges » (formation en quatre ans) sont des établissements autonomes qui assurent un enseignement au niveau undergraduate.

- Les universités (quatre ans et plus) se composent généralement de plusieurs collèges, parfois également appelés « schools » (Illinois « Institute of Technology », California « Institute of Technology », etc.) ; elles peuvent être publiques ou privées.

- Les établissements d’enseignement technique (« vocational schools » et « technical schools ») dispensent en général un enseignement non universitaire et proposent une formation professionnelle dans le domaine des arts et métiers.

Les Etats-Unis comptent plus de 4 000 établissements d’enseignement supérieur et plus de 7 500 « vocational schools ». Les examens d'entrée dans les collèges ou les universités, notamment SAT, TOEFL et GMAT, peuvent coûter entre 50 et 500 USD. Peuvent s’y ajouter des frais supplémentaires de traitement, d'envoi des notes vers les établissements… Les frais de dossier couvrant l'administration et le traitement de la demande s’élèvent entre 50 à 75 $ par dossier. Les frais de scolarité varient de 3 500 à 31 500 $, les frais liés à l'hébergement et aux repas de 7 000 à 11 200 $. A cela s'ajoutent les dépenses personnelles, l'assurance médicale, les frais de déplacement… Mieux vaut avoir économisé avant de s'inscrire ou souscrire à un prêt. Les bourses sont rares et ne couvrent pas la totalité des frais.

Partager cet article