Où scolariser ses enfants ?

Le système scolaire de Hong Kong est réputé pour son excellence… et sa compétitivité ! Il est conçu de telle façon qu'il fait peser sur les élèves une forte pression. En apprenant à lire dès l'âge de 2 ans, les enfants peuvent ensuite postuler pour une école maternelle réputée, puis une école primaire elle aussi réputée… un système qui prévaut tout du long de leur scolarité. Les enseignants, du primaire comme du secondaire, donnent énormément de devoirs à faire à la maison : ainsi, les élèves peuvent avoir à travailler deux ou trois heures par jour chez eux.

Il y a de plus en plus d'écoles internationales qui accueillent les enfants des expatriés mais aussi des Hongkongais. Il y a plusieurs établissements français qui accueillent les jeunes enfants en maternelle : Les Petits Lascars, Lou Pitchoun, La Petite Enfance, et primaire, un lycée français et 2 collèges-lycées internationaux (English Schools Foundation et Elsa High, établissement confessionnel).

Le système scolaire à Hong Kong

Il existe sept types d’école différents. La plupart des écoles primaires sont financées sur fonds publics : elles sont gérées par des organismes bénévoles à but non lucratif, qui, à ce titre, reçoivent des crédits du gouvernement. Le chinois (cantonais et mandarin) est la langue d’enseignement dans les écoles primaires, et l’anglais est la seule autre langue couramment enseignée dans le cadre de l’emploi du temps officiel. La scolarité à Hong Kong est obligatoire et gratuite pendant neuf ans : de six à quinze ans. A la sortie du primaire, les élèves hongkongais entrent dans le premier cycle du secondaire, le « junior secondary » (collège), qui dure trois ans. Après les trois années obligatoires du premier cycle du secondaire, viennent le tour de trois années de « senior secondary education » (lycée). Enfin, les élèves se présentent au premier grand examen de l’enseignement public : le HKDEE. Une fois leur troisième année terminée, ils doivent choisir de poursuivre leurs études dans le volet « sciences » ou le volet « lettres et sciences humaines ».

Consultez également notre rubrique "Etudier à Hong Kong".

 
Partager cet article