Prendre les transports en Italie

L'avion est assez peu utilisé pour se déplacer en Italie car il coûte cher. Néanmoins, des compagnies low cost relient les plus grandes villes entre elles. La Ferrovie dello Stato, les chemins de fer italiens, maillent bien le territoire et proposent des tarifs moins chers qu'en France avec de nombreux forfaits et réductions. Les trains sont particulièrement utilisés dans le nord du pays. La plus grande partie des trains en Italie est gérée par Trenitalia. Le Diretto relie rapidement les différentes gares d’une région et les villes des régions limitrophes. Les trains Interregionali vont d'une grande ville à l'autre tandis que les Regionali, des trains à desserte régionale, s'arrêtent partout. Les bus sont souvent plus pratiques pour circuler entre les villes moyennes, voire les villages. Leurs tickets s'achètent dans les kiosques à journaux ou les bureaux de tabac. Pour plus d'autonomie, la voiture est le moyen de locomotion à privilégier.

Conduire en Italie

La conduite en Italie est quelque peu sportive, personne ne respectant le code de la route ! Mais dans tout ce joyeux bazar, le piéton est roi. L'autoroute est signalée en vert, les routes nationales en bleu. Il est obligatoire d'allumer ses feux, de jour comme de nuit. Une trousse de secours doit équiper votre véhicule.

Si vous pouvez circuler facilement d'une ville à l'autre, les centre-ville historiques sont le plus souvent fermés à la circulation (panneau blanc cerclé de rouge) au plus grand bonheur des cyclistes. Il existe des parkings gratuits en périphérie des villes. Les places de stationnement à lignes bleues sont payantes, les jaunes réservées aux résidents et les blanches gratuites.

Pour passer son permis de conduire en Italie il faut avoir 18 ans révolus, avoir passé un examen médical et déposer une demande auprès de la Motorizzazione Civile. Le test théorique réussi (questionnaire de 40 questions avec 4 erreurs possibles), le candidat se verra remettre le foglio rosa qui lui donne le droit de s’exercer à la conduite. Il est nécessaire de suivre au moins six heures de cours de conduite auprès d’une autoscuola (attestation demandée au moment de l’inscription à l’examen de conduite) mais il est possible de s'entraîner avec un titulaire du permis âgé de moins de 65 ans. Le permis de conduire italien est composé de vingt points et est renouvelable tous les dix ans jusqu’à 50 ans, tous les cinq ans entre 50 et 70 ans puis tous les trois ans au-delà de 70 ans.

Consultez également notre rubrique "Mon permis de conduire à l'étranger".

 
Partager cet article