Les formalités administratives pour s’expatrier en Italie

Si vous êtes citoyens de l’UE vous n'aurez pas besoin de visa pour vous installer en Italie. Vous n'aurez  pas non plus besoin d’un permis de travail. Vous devrez en revanche demander un « codice fiscale » auprès de l’Agenzia delle Entrate pour pouvoir travailler en Italie. L’attestation d’inscription à l’Etat civil de la commune de résidence (Residenza) est requise pour s'expatrier en Italie. La loi italienne oblige en effet toute personne résidant en Italie (salariée, étudiante ou possédant les ressources financières suffisantes et une police d’assurance sanitaire) à se faire inscrire dans les registres de recensement de son lieu de résidence principale. La résidence une fois acquise donne droit à la couverture sanitaire et facilite l’ensemble des démarches administratives comme l’ouverture d’un compte bancaire, le logement… Attention, en Italie la notion de résidence et de domicile est différente.

 
Partager cet article