La législation pour travailler au Portugal

En tant que ressortissant de l’Union Européenne vous pouvez travailler au Portugal sans aucune difficulté. Vous êtes dispensé de permis de travail et jouissez des mêmes opportunités, droits et obligations que les travailleurs portugais.

Les droits et les obligations des salariés et des employeurs, ainsi que les conditions de formation et de rupture du contrat de travail, sont régis par le Code du Travail portugais. Il existe en outre dans différents secteurs d’activité des conventions collectives.

La durée légale du travail est de 40 heures par semaine, la durée des congés est de 22 jours ouvrables, et il existe 13 jours fériés nationaux, plus 1 jour férié municipal.

Lorsque vous travaillez au Portugal, la rétribution minimale est de 530 € sur 14 mois.

Quels secteurs sont porteurs d’emploi au Portugal ? 

Le tourisme reste le moteur de l’économie et du marché de l’emploi au Portugal. Une nouvelle activité créatrice d’emplois a fait son apparition : les call-centers et les centres de services partagés d’appui à diverses entreprises multinationales. D’autres secteurs sont porteurs comme ceux des nouvelles technologies, des transports, de l’environnement et des énergies renouvelables, des télécommunications, de la santé.

Dans l’innovation et la recherche, les principales tendances se situent dans les secteurs suivants : l’aéronautique et l’aérospatiale, les transports et la logistique, l’environnement, la chimie et la pétrochimie, et la nanotechnologie.

Partager cet article