Communiqué du Conseil Constitutionnel

Un certain nombre de Français revenus récemment de l'étranger, ont eu des difficultés à voter  lors du Premier tour de l'élection présidentielle alors qu'ils avaient demandé leur radiation des listes électorales consulaires et leur inscription en France.

Voici les recommandations du conseil constitutionnel à ce sujet concernant le second tour de l'élection.

"La principale difficulté a porté sur le vote des Français inscrits sur des listes électorales à l'étranger et ayant demandé, avant la fin de 2011, leur radiation de ces listes et leur inscription en France. Leur vote ne s'est pas toujours déroulé dans des conditions satisfaisantes. Des omissions concernant ces « Français de l'étranger » figuraient sur les listes électorales des communes qui n'avaient pas pu être mises à jour. En outre, la cellule mise en place par le ministère des affaires étrangères n'a pu répondre pleinement aux sollicitations des bureaux de vote. Cette cellule n'a notamment pas pu retourner à ces bureaux en temps utile les attestations des électeurs concernés pour les autoriser à voter. Face à ce problème, et pour ne pas priver les intéressés de l'exercice du droit de vote, le Conseil constitutionnel a, lorsqu'il était sollicité, invité les bureaux à les autoriser à voter. Pour le second tour, le Conseil appelle l'attention du Gouvernement sur le nécessaire renforcement du dispositif mis en place par le ministère des affaires étrangères."

Retrouvez l'intégralité du communiqué de presse du Conseil Constitutionnel en cliquant ici

Voter est un acte citoyen ! Second tour de la présidentielle Dimanche 6 mai 2012 (Samedi 5 mai pour le continent américain)

Et sur le site : www.votezaletranger.gouv.fr

Partager cet article