Singapour en tête !

L'enquête annuelle HSBC Expat Explorer, aujourd'hui dans sa cinquième édition, porte sur  5 339 expatriés dans près de 100 pays, ce qui représente le plus grand échantillon sondé jusqu'à présent. Les conclusions reflètent les opinions des sondés de l'étude résidant et travaillant à l'étranger.

Les 4 grandes tendances qui se dégagent de cette étude sont les suivantes :

  • Singapour accueille les expatriés les plus fortunés, et les pays asiatiques arrivent  en tête quant à l'augmentation des revenus des expatriés
  • Malgré de solides perspectives, de nombreux expatriés au Moyen-Orient prévoient de n'y faire qu'un séjour temporaire
  • En dépit des difficultés que traverse la zone euro, les expatriés qui y vivent souhaitent y rester
  • Les expatriés viennent en France pour leur retraite et pour la qualité de vie

L'Asie du Sud-Est s'est imposée aux expatriés comme une destination privilégiée pour accroître leurs revenus. L’étude Expat Explorer révèle qu’en 2012, Singapour est en tête du classement du rapport « Économie des Expatriés » qui classe les pays en fonction d'un certain nombre de facteurs, tels que les niveaux de revenu, le revenu disponible et la capacité à posséder des produits de luxe. Quatre autres pays de la région se classent parmi les dix premiers : la Thaïlande (3e), Hong Kong (4e), la Chine (7e) et le Vietnam (10e).

En cette période d'instabilité économique, les expatriés en Asie du Sud-Est continuent de bénéficier d'un accroissement de leurs revenus, Singapour étant le pays qui accueille la proportion la plus importante d'expatriés fortunés. Plus de la moitié (54 %) des expatriés résidant à Singapour ayant participé à l'enquête HSBC Expat Explorer 2012 gagnent plus de 200 000 USD par an. À l'échelle mondiale, ils ne sont que 7 %.

Par ailleurs, à Singapour, quatre expatriés sur cinq (80 %) ont vu leurs revenus disponibles augmenter depuis leur arrivée. Cette tendance à l'accroissement des revenus est confirmée dans d'autres pays asiatiques, où les expatriés sont nombreux à bénéficier d'une croissance de leur revenu disponible depuis leur installation dans ces pays : ils sont 79 % dans ce cas à Hong Kong, 72 % en Malaisie et 69 % en Chine.

L'Asie du Sud-Est a historiquement été une destination de prédilection, plébiscitée pour sa qualité de vie. Désormais, c’est également une destination privilégiée pour accroître ses revenus. La combinaison de ces deux facteurs propulse la région au premier plan des destinations pour les expatriés.

Pour voir comment chaque pays se situe par rapport aux autres dans l'enquête HSBC Expat Explorer, rendez-vous sur l'outil interactif : http://www.expatexplorer.hsbc.com/

Partager cet article