Les soins médicaux aux Etats-Unis sont parmi les plus chers au monde et de nombreux citoyens ne pouvaient y avoir accès jusqu'à la loi Patient Protection Affordable Care Act, plus connue sous le nom de Obamacare.

 

Cette réforme, entrée en vigueur en octobre 2013, n’a pas réduit le coût des soins, mais elle a permis à un plus grand nombre de gens d’accéder à une assurance qui prenne en charge une partie du coût médical.

Aux Etats-Unis, ce sont souvent les employeurs qui fournissent une couverture santé à leurs employés. Mais ce système laissait de côté quelque 40 millions d’Américains. La loi Obamacare a rendu obligatoire l’assurance à des conditions moins restrictives. Ainsi, par exemple, les assureurs ne peuvent plus refuser une personne ou résilier un contrat pour cause d’antériorité médicale. Ceux qui n’avaient pas d’assurance doivent, sauf cas particulier, souscrire au moins une couverture minimale (essential minimum coverage), sous peine de payer une amende calculée en pourcentage de leurs revenus.

Si vous êtes expatrié aux Etats-Unis, votre situation est plus complexe. Dans tous les cas, compte tenu du coût des soins, il est vivement conseillé de prendre une assurance médicale, même si vous ne restez que quelques mois. D’ailleurs, la loi Obamacare en a fait une obligation pour les résidents aux Etats-Unis. Les assurances pour les expatriés comportent des garanties en général bien meilleures que les assurances américaines disponibles avec la loi Obamacare.

Si vous êtes salarié dans une entreprise américaine de plus de 50 salariés, il est probable que vous bénéficierez d’une assurance. Si vous êtes envoyé aux Etats-Unis par votre société, plusieurs solutions s’offrent à vous, notamment celle de l’assurance-expatrié de l’entreprise. Si vous êtes indépendant ou que votre entreprise ne vous couvre pas, il vous faudra une assurance santé internationale conforme aux critères considérés comme corrects par l’administration américaine.

L’Obamacare encadre très précisément la période de l’année au cours de laquelle vous pouvez souscrire ou changer votre assurance santé : vous avez jusqu’au 31 janvier 2016 pour faire votre choix.

Consultez également notre rubrique : "Ma sécu à l'étranger".

Vous pouvez contacter une des UFE présentes aux Etats-Unis.

Mots clés
  • expatriation
  • sécurité sociale
  • Etats-Unis
Partager cet article