La 4ème édition de la Fête française du Pain organisée par l´UFE Pérou a réuni environ 12.000 personnes sur place. 34 mentions dans les média (9 en TV, 8 Presse écrite, 13 sur la web et 5 en radios) ont procuré une audience estimée à environ 8.577.198 personnes.

 

Située sur l´esplanade du Stade Manuel Bonilla, de Miraflores, la « Fête française du Pain » a réuni cette année 15 exposants assidus de cette célébration de la Saint Honoré à Lima, ainsi que 4 écoles de boulangerie, qui firent plusieurs démonstrations au public enthousiasmé par les différents processus de panification.

Pour la 4ème année consécutive, l´UFE Pérou invitait le public à découvrir certains boulangers installées depuis peu au Pérou, comme « La p’tite France  » qui  allie  le savoir-faire et les techniques du Meilleur Ouvrier de France Henri Poch , venu spécialement au Pérou pour harmoniser les connaissances des farines et ingrédients typiquement andins dont Damasino Ancco a hérité le secret du Canon du Colca (Arequipa).

La province de Jauja fut représenté par les boulangères de Misky Nanky et Kawka Misky qui convoquèrent une troupe de plus de vingt  musiciens  danseurs et danseuses qui interprétèrent  la « chonguinada » et la « tunantada », danses typiques de la Province qui constituent une parodie de l'autorité des conquérants espagnols  dans cette ville qui fut l´ancienne capitale du Pérou jusqu´en 1535.  La musique solennelle et nostalgique venue de plus de 3300 Ms d´altitude a semblé fasciner autant le public péruvien que les  français de plus en plus nombreux au Pérou qui flânaient parmi les croissants, les pains au chocolat, les quiches, mais aussi les pains de campagne préparés avec de la quinua, ou de la kiwicha, de la coca, du piment du Pérou et beaucoup d´autres délicieuses créations de ces boulangers et pâtissiers traditionnels.

L´Ambassadeur de France au Pérou S.E. Fabrice Mauriès qui a inauguré la 4ème Fête française du Pain avec le Maire de Miraflores, Me Jorge Muñoz et la Présidente de l´UFE Pérou a souligné l´importance symbolique de ce trait d´union entre les traditions, les goûts et les techniques qui, dans nos deux pays réservent une place privilégiée au pain, symbole de l´égalité et la liberté, aliment essentiel et complet dont la saveur, l´odeur, le goût  accompagnent  tous les peuples depuis l'enfance.

Marie-France Cathelat a souligné combien la participation de PromPerú, Organisme d´Etat en charge de la promotion du tourisme interne et externe du Pérou était un gage de la place prépondérante que le Pérou et la France accordent à la gastronomie, ainsi que la nécessité pour les boulangers péruviens de suivre en parallèle les efforts accomplis en France pour la normalisation des processus de fabrication, la réglementation des titres professionnels  et la transmission des savoirs.

Quelques photos de l'événement :

Devant le Stand UFE

Boulangers et officiels

Tenues folkloriques

Officiels et Marie-France Cathelat

Photo de groupe

Tenues folkloriques

folklore

Pain et tour eiffel

Officiels

 
Partager cet article