Les citoyens de l’Union Européenne (UE) auront plus de mal à rendre secrets leurs administrations fiscales grâce à des comptes bancaires au Liechtenstein, aux termes d’un accord entre l’UE et la Principauté approuvé par le Parlement européen.

L’UE et le Liechtenstein échangeront en effet automatiquement des informations sur les comptes bancaires des résidents de chacun des pays, dès 2018. Ces informations concerneront non seulement les revenus, les intérêts et les dividendes, mais aussi les soldes et produits de la vente d’actifs financiers.

Rendez-vous dans l'UFE la plus proche de chez vous.

Partager cet article