Deuxième puissance mondiale, la Chine est l'une des plus anciennes civilisations au monde. Ce pays fascinant de par sa culture et ses mœurs fait rêver. La Chine représente la première destination d’expatriation des Français en Asie ! Que vous partiez à Beijing, Shanghai, Guangzhou, Chengdu ou ailleurs, s’expatrier en Chine n’est pas aisé et requiert anticipation, méthodologie et patience. Pour faciliter votre arrivée et éviter les complications, il est conseillé de faire appel à un expert en déménagement international. Notre partenaire, AGS déménagement internationaux, vous dévoile tous ses secrets pour réussir votre déménagement en Chine

  • 1) Tout d’abord, il est conseillé de choisir un déménageur international ayant pignon sur rue en France et en Chine (ou dans le pays de départ). Ainsi, vous aurez un seul et unique interlocuteur qui connaît bien le terrain et qui vous accompagnera jusqu’à votre installation en Chine. Il pourra tout vous expliquer sur les droits douaniers. Il est important que la société sélectionnée soit accréditée FAIM par la FIDI (Fédération Internationale des Déménageurs Internationaux), cela est un gage de qualité et de sérieux et permet d’éviter les mauvaises surprises. 
  • 2) Pour déménager en Chine, voici une des règles d’or : anticiper. Sachez que l’obtention du permis de travail peut prendre du temps ; si vous souhaitez vous installer en Chine, préparez donc d’abord vos documents administratifs. Vous devez posséder un passeport en cours de validité et faire votre demande de visa.

Les démarches peuvent être faites à l’avance, lors de voyages d’affaires ou de recherche de logement par exemple.

  • 3) En plus de votre permis de travail émis pour au moins 1 an, vous devez obtenir un permis de résidence. Il faut savoir précisément où vous allez habiter et travailler car le permis de travail est émis dans la ville où vous allez résider. Il est recommandé de choisir son lieu de résidence dans la même municipalité que celle de son lieu de travail pour éviter de compliquer et multiplier les démarches. Quand on vient en Chine, il faut prendre en compte le fait que chaque ville, chaque province et même chaque quartier peuvent avoir une interprétation différente des lois et des règles.

Vous l’avez compris : déménager en Chine, c’est toute une ORGANISATION. Les procédures sont lourdes, mais surmontables.

  • 4) La rigueur continue lors de l’emballage de vos affaires. Il faut que tout soit rangé au carré et répertorié dans une liste ultra détaillée en anglais car les douanes chinoises l’exigent. Cela va jusqu’à noter le titre des livres que vous emportez. déménager en chine

Aussi, ne procrastinez pas sur le tri de vos affaires. Pour la Chine, impossible de tout mettre en vrac dans des cartons en vous disant « je ferai le tri au déballage ». Pour vous aider à vous organiser et ne rien oublier, reprenez notre check-list : « 30 astuces pour bien préparer son déménagement ».

  • 5) Pour la Chine en particulier, une fois que vous avez déterminé ce que vous allez emmener, il va falloir séparer vos effets personnels en trois parties distinctes : une que vous emmènerez avec vous dans l’avion (les affaires vitales), une pour le fret aérien (les objets indispensables) et une pour le fret maritime. Chaque partie doit être bien réfléchie et pesée (au sens propre du terme) et répondre aux règlements d’importation en vigueur.

Combien de temps faut-il prévoir pour l’expédition de votre conteneur maritime vers la Chine ? Environ 2 mois, mais le délai et la procédure varient d'un endroit à l'autre. Mieux vaut prendre vos précautions car il faut ajouter le temps de dédouanement. Notez aussi qu'il y a en Chine trois fêtes d'une durée d’une semaine chacune, durant lesquelles toutes les administrations et les services douaniers sont fermés. 

  • 6) Maintenant que vous avez listé avec précision les objets que vous emmenez, il faut vous procurer un permis d’importation. Si vous avez  choisi une excellente société de déménagement, c’est elle qui s’en chargera mais pour cela, vous devez d’abord être en possession de votre permis de travail d’au moins 1 an ainsi que d’un permis de résidence. 

De manière générale, si vous souhaitez expédier un lot maritime et un lot aérien, la demande de permis d’importation doit être faite au même moment pour les deux expéditions. Si ce n’est pas le cas, sachez que la deuxième expédition sera taxée à 100%. 

  • 7) Un autre point essentiel à noter : il existe des particularités d’importation selon la ville de destination et des restrictions strictes à l’importation. Voir notre tableau récapitulatif. (lien : douane Chinoise-différence entre villes.

Tout transfert de devises doit être déclaré aux douanes chinoises lors de votre entrée ou de votre sortie du territoire. 

Les biens suivants seront sujets au paiement de droits de douanes sur l'importation:

 

e nombreux biens électriques, même s'ils ne sont pas neufs (y compris les télévisions, les lecteurs de DVD, les unités de climatisations, les biens électro-ménagers et les biens électroniques), l'ameublement, les disques compacts et les DVD au-dessus d’une certaine quantité définie en fonction des villes…

Pour lutter contre la contrebande d’antiquités, de strictes règles d'exportation ont été mises en place. Si vous ne pouvez pas prouver qu'un bien était déjà en votre possession à votre arrivée en Chine, vous pourriez rencontrer quelques difficultés au retour à la fin de votre séjour.

Vous ne pourrez pas importer une moto en Chine sauf si vous bénéficiez du statut diplomatique ; de plus, nous vous recommandons de ne pas emporter votre voiture. Les taux d'imposition sur les véhicules sont tellement élevés qu’il est préférable d’acheter votre véhicule sur place.

Vous pouvez emporter des animaux domestiques courants, tels que des chats et des chiens. Toutefois, renseignez-vous, les règles d’immigration varient d'une région et d'une ville à l'autre. Par exemple il n'y a actuellement pas de période de quarantaine à l'aéroport de Shanghai. Le propriétaire doit juste prévoir une inspection vétérinaire pour confirmer la bonne santé de l'animal à l'arrivée.

  • 8) Le dédouanement est un processus qui peut parfois être très long. Inutile de vous dire que les documents à fournir pour la procédure de dédouanement peuvent différer d’une ville à l’autre car vous l’avez déjà compris. Il est donc également bien de valider avec votre déménageur ces particularités. 

déménager en chine

Sachez que si vous avez déjà fait une importation dans le passé et que si une trace a été gardée de votre premier permis d’importation, votre futur déménagement sera soumis à 100% de taxes sous vos effets. De plus, les autorités définiront quels seront les pourcentages de taxes appliqués sur les articles que vous importerez. 
  • 9) RESPECTER LES REGLES. Tous les déménagements sont sujets à des taxes.  La traduction en chinois de la liste du contenu de votre conteneur vous sera en effet demandée. Si vous n’avez pas absolument toutes la documentation douanière, vos effets personnels ne pourront pas entrer sur le territoire chinois.

Tous les déménagements, sans exception, sont inspectés par la douane. Il faut donc respecter la réglementation sur les quantités de livres ou d’alcool par exemple.

  • 10) En principe à votre arrivée, vous devez faire enregistrer votre lieu de résidence auprès de la police locale, dans les 24h (ville) à 72h (campagne). Cette procédure concerne tous les types de visa. On peut se dispenser de ces formalités à Shanghai. La procédure est relativement rapide, de 5 à 20 minutes suivant le zèle de l’agent et cela vous évitera les visites surprises de policiers à votre domicile…

Voici enfin la dernière étape : la livraison et le déballage des biens. Un bon déménageur a la possibilité d’entreposer vos biens dans un garde-meubles si vous résidez dans un logement temporaire. 

Maintenant que vous êtes installés, vous pouvez partir à la découverte de la Chine et profitez de tous ses atouts. 

déménager en chine

 

 
Partager cet article