Bravo aux 3 lauréats 2012 !

Gilles PEDINI, Guillaume GOMEZ (Prix du Rayonnement gastronomique), le Sénateur Gérard MIQUEL, Daniel RONDEAU, le Sénateur Joëlle GARRIAUD-MAYLAM, Henri LOYRETTE (Grand Prix du Rayonnement 2012), Yves MARRE (Prix du Rayonnement Humanitaire) et Marie-Christine SARAGOSSE.

Henri LOYRETTE, Président - directeur du musée du Louvre, a reçu ce jeudi 13 décembre le Grand Prix du Rayonnement français 2012, dans les salons du Quai d’Orsay.

Ce prix, organisé par le Sénateur Joëlle GARRIAUD-MAYLAM et placé sous le Haut Patronage du Président de la République, récompense cette année l’exceptionnelle politique internationale du Musée du Louvre, non seulement à travers l’organisation d’expositions dans de multiples pays étrangers, mais aussi par la signature de conventions de coopérations scientifiques et culturelles ambitieuses – dont le projet « Louvre Abou Dhabi ». Il rend aussi hommage à l’engagement international personnel d’Henri LOYRETTE, qui prend part à de multiples instances internationales telles que le Forum franco-italien de dialogue de la société civile, le Conseil des Programmes du Kunst und Ausstellungshalle der Bundesrespublick Deutschland GmbH de Bonn, le Comité international du musée de l’Hermitage, ou le « Kuratorium Museumsinsel » du Staatliche Museen de Berlin.

Le Prix du Rayonnement Humanitaire Français a été remis à Yves MARRE, entrepreneur et fondateur de l’ONG Friendship, au Bangladesh. L’ONG a transformé trois navires désaffectés (dont le Rainbow Warrior) en hôpitaux flottants, forme et emploie la population locale sur ses chantiers navals, a initié un tourisme fluvial « équitable » au Bangladesh et développe de nouvelles technologies permettant la fabrication de bateaux en toile de jute et en fibre de bambous, ainsi que d’autres « solutions flottantes » au service de la population.

Le Prix du Rayonnement Gastronomique Français est revenu à Guillaume GOMEZ, Président-fondateur des Cuisiniers de la République Française.
Cette association fédère les cuisiniers et pâtissiers travaillant au service de la République, en France comme à l’étranger, et promeut activement les grandes traditions gastronomiques françaises à l’international.

A propos du Prix du Rayonnement français :

Lancé il y a trois ans, à l’Hôtel de la Marine, par le Sénateur des Français de l’étranger, Joëlle Garriaud-Maylam et remis chaque année, dans un lieu prestigieux et devant une assemblée de ministres, de parlementaires, d’élus de l’Assemblée des Français de l’étranger, d’ambassadeurs français et étrangers, de nombreuses autres personnalités des sphères économiques et culturelles et des médias, ce prix récompense des personnalités françaises ou étrangères qui portent haut les couleurs de la France dans le monde.

En 2010, c’est Anne-Marie Descôtes, Directrice de l’AEFE, qui a reçu ce Prix, lors d’une cérémonie à la Maison d’Éducation de la Légion d’Honneur.
L’année suivante, c’est dans les jardins de la résidence de l’Ambassadeur de Grande-Bretagne en France que le Prix a été décerné à William Christie, pionnier de la redécouverte de la musique baroque française.

Pour la première fois cette année des Prix du Rayonnement plus spécialisés (Prix du Rayonnement humanitaire et Prix du Rayonnement gastronomique) ont été attribués. A partir de l’année prochaine d’autres prix spécialisés (économique par exemple) accompagneront la remise du Grand Prix.

Le jury est présidé par l’Académicien Michel Déon et compte des personnalités très impliquées dans l’image et la promotion de la France et de la francophonie dans le monde (Marie-Louise de Clermont-Tonnerre, Jean-Pierre de Launoit, Olivier et Patrick Poivre d’Arvor, Daniel Rondeau, Marie-Christine Saragosse et Dominique Wolton).

 

Pour plus d'informations, contactez le bureau du Sénateur Joëlle Garriaud Maylam

Partager cet article