Une entreprise innovante ! 

Vivre à l’étranger : l’importance de l’accès au soutien psychologique et aux soins psychiatriques

L’UFE et la société eutelmed, basée à la faculté de Médecine de l’hôpital Cochin, viennent de signer un partenariat permettant de faciliter l’accès à des téléconsultations avec des psychologues pour enfants, adolescents et adultes exerçant en France.

Il est bien souvent difficile de trouver, dans de nombreux pays et en particulier en Asie, des psychologues français pour amener ses enfants ou adolescents consulter lors d’une crise passagère ou dans des périodes de transition, de changement de pays ou de ruptures familiales. Ce qui en France ne nécessiterait qu’un simple coup de téléphone au médecin de famille ou un simple clic sur un annuaire afin de prendre un rendez-vous chez un psychologue pas trop loin de chez soi ou de son travail, de l’école, va demander une somme d’efforts considérables dans le pays où l’on réside. Il en est bien entendu de même si l’on souhaite consulter un psychologue pour adulte, que ce soit pour un conseil ou pour entreprendre un travail de psychothérapie.

Ce qui est vrai pour la psychologie l’est également pour la psychiatrie et en particulier pour la psychiatrie infanto-juvénile. Combien de coup de fils ou de courriels pour tenter une fois de plus de trouver, lors du retour en France l’été en famille, un pédopsychiatre pour obtenir un avis sur ce qui nous paraît être de l’hyperactivité chez un préadolescent, ou des troubles des conduites alimentaires chez une adolescente jusque là indemne de toute difficulté ? Et sur place, quel suivi pourra être organisé ? Et pour soi, comment faire pour consulter un psychologue ou un psychiatre lorsque apparaissent des troubles du sommeil, une anxiété, des symptômes de dépression ou de crise de milieu de vie ? Bien souvent, le médecin francophone, généraliste, présent sur les listes de notoriété des consulats, permet d’obtenir une première approche d’écoute et de prise en charge. Mais après ?

C’est pour tenter de répondre à ces problématiques que la société eutelmed a été crée en 2010, au sein de l’incubateur d’entreprises innovantes Paris Biotech Santé, à la faculté de Médecine Cochin Port-Royal (Paris). Aujourd’hui, dans plusieurs villes d’Asie (liste sur www.tele-medipsy.com), des centres médicaux et des cliniques sont équipées d’un matériel de téléconsultation, conforme au décret sur la télémédecine, et les médecins correspondants sur place sont habilités à accueillir des personnes souhaitant consulter un psychiatre ou pédopsychiatre exerçant en France. Ce réseau de villes ne cesse de s’élargir pour permettre au plus grand nombre d’avoir accès à la télépsychiatrie.

Par ailleurs, à partir de chez soi, si l’on possède un ordinateur muni d’une webcam et un accès internet suffisant, il est possible de consulter, en vidéo professionnelle et sécurisée, un psychologue pour enfant, adolescent ou adulte (www.tele-psy.com). Il suffit pour cela de s’inscrire et de prendre un rendez-vous avec l’un des psychologues participant au réseau, et le jour de la consultation prendre un moment, chez soi, pour parler de soi, de ses difficultés, à un professionnel connaissant les problématiques auxquelles nous pouvons être confrontés de l’étranger. La plupart des psychologues du réseau, qui exercent en cabinet ou en institution, sont eux-mêmes d’anciens expatriés et participent avec les psychiatres à une formation continue sur la téléconsultation.

Il ne s’agit pas de tout « psychologiser » ou « psychiatriser », mais simplement de permettre à ceux qui en ont besoin de consulter, et de leur offrir ce que la distance avait jusqu’alors rendu impossible, en complément des soins de qualité qu’il peuvent parfois trouver sur place.

Dr Bernard Astruc, directeur médical d’eutelmed.

Membres de l'UFE : Trouver votre code préférentiel en vous connectant directement sur l'espace adhérent rubrique Privilèges/Votre santé .

Partager cet article