Au-delà de la rencontre entre une compétence et un besoin, il y a l’importance du lien. Mission Internationale est une nouvelle plateforme innovante mettant en relation experts et entreprises dans le cadre de missions à l’international. Portage salarial et autres services complémentaires vous y sont proposés pour rendre votre mission sereine.

 

Un monde du travail en pleine évolution

Cette réalité constatée par tous, des théoriciens des sciences des organisations aux dirigeants d’entreprises et conseils en recrutement en passant par des sociologues, est la résultante de multiples facteurs que les entreprises doivent aujourd’hui prendre en compte. Tout d’abord, l’usage des technologies digitales qui a modifié en profondeur le rapport et l’organisation du travail. Puis, les contraintes budgétaires qui conduisent à privilégier le recrutement d’un travailleur indépendant plutôt qu’à supporter le poids des charges sociales d’un salarié. Mais aussi, les bouleversements affectant le marché du travail où l’employabilité des seniors peine à se maintenir tandis que les jeunes de la génération Y refusent les contrats à durée déterminée pour réaliser un projet entrepreneurial qui leur tient à cœur. Les entreprises ont également au moins deux autres bonnes raisons pour avoir recours à des experts indépendants à l’étranger : elles ont besoin d’être écoutées, comprises et accompagnées sur des problématiques stratégiques locales exigeant recul, discernement, savoir-faire et savoir-être. Enfin, les entreprises doivent se réinventer, principalement sous l’effet d’un phénomène d’horizontalisation et d’une « big-dataisation » de l’économie. Elles sont donc appelées à imaginer de nouvelles solutions pour attirer et retenir les talents, en particulier dans un contexte international.

Expert-entrepreneur : les clés d’une coopération réussie

Dans ce mouvement général de transition et d’installation de nouveaux repères, on comprend l’importance pour les entreprises de sélectionner des hommes et des femmes dont la trajectoire professionnelle mais également la personnalité sauront être des atouts pour atteindre des objectifs à la fois quantitatifs et qualitatifs sur des marchés clés, en France ou à l’étranger. La compétence d’un expert est critique pour les organisations car il est difficile de saisir ses savoirs par un quelconque outil de gestion des connaissances. Ayant accumulé un capital intellectuel à travers son expérience, souvent au sein de diverses organisations, il peut identifier, trier et diffuser des connaissances aux autres membres, internes ou externes à l’organisation, de manière simple et compréhensible. Une association porteuse de succès entre une entreprise et un expert repose tout naturellement sur l’apport d’aptitudes concrètes et d’une boite à outils riche et pertinente par rapport à la mission à accomplir. Toutefois, cette condition est nécessaire mais pas suffisante.

Oser l’humain

Il est important de rappeler qu’un professionnel, aussi reconnu et talentueux soit-il, est certes indispensable mais surtout interchangeable. En d’autres termes, un expert qui ne valoriserait que ses « hard skills », c’est-à-dire ses compétences techniques, acquises, souvent d’ordre académique, n’optimise pas ses chances d’être repéré par un donneur d’ordre et encore moins de faire la différence. En recrutant un consultant indépendant, l’entreprise cherche indiscutablement à répondre aux objectifs d’un cahier des charges précis exigeant des livrables au terme de la mission. En réalité, elle recherche aussi ce petit « supplément d’âme » : une personnalité, un engagement, une vision, une capacité à générer du vivant… Et cela est d’autant plus vrai dans un contexte international où les codes culturels et les pratiques d’affaires diffèrent souvent et peuvent être source d’incompréhension, voire de freins à une communication fluide et aisée.

Comme le dit Norbert Alter, enseignant chercheur en innovation et spécialiste du fonctionnement des entreprises à Paris Dauphine, "la compétence est devenue collective : elle exige de savoir s'associer et d'échanger avec les autres". En d’autres termes, l’échange de services entre un donneur d’ordre et un prestataire ne relève plus seulement de la transaction qui permet de réaliser un gain mais de la relation, c’est à dire d’un lien générateur d’interaction, d’interdépendance, de rapprochement. La relation est cette respiration à deux temps où le « donner » et le « prendre » s’inscrivent dans une expérience équilibrée, harmonieuse, apprenante et durable pour les deux parties.

La place de l’expert dans l’entreprise, organisme vivant et évolutif

Par ailleurs, compte tenu des crises successives depuis 2008 et la remise en question de nos modes de développement, l’entreprise ne peut plus être perçue comme une organisation dont la seule responsabilité est de faire du profit. L’entreprise s’apparente davantage à un écosystème, une sorte d’entité organique évolutive existant grâce à ses multiples parties prenantes, internes et externes. Dans le cadre de cette définition renouvelée de l’entreprise à objet social étendu dont les statuts pourraient mentionner, parmi les objectifs, d’autres buts que l’enrichissement des actionnaires, tels que le développement des capacités d’innovation du collectif ou de la compétence des salariés, l'expert devient une partie prenante au même titre qu'un salarié permanent ou qu'un client. Il n’est plus un électron libre qui se greffe à l’entreprise pour une courte période et intervenir en position haute. Loin  des « quick wins », il a envie de bâtir une relation de qualité avec son partenaire entreprise. Cette approche est intéressante parce qu’elle permet d’établir une relation professionnelle dont la finalité et le sens sont partagés. Et, comme dans un couple, l’existence d’un « nous » permet de questionner l’alignement des intérêts, la prévention d’éventuelles crises et la gestion de possibles conflits.

Mission Internationale, une plateforme passeur de talents

Mission Internationale

Concrètement, des outils sont nécessaires pour organiser intelligemment la mise en relation entre des experts animés d’une volonté de partager leurs talents, connaissances pratiques et vision et des entreprises françaises ou internationales nécessitant expertise spécialisée, crédibilité, objectivité, voire confidentialité. David Kassar, fondateur de la plateforme Mission Internationale est diplômé EMBA/HEC-CPA, auditeur IHEDN, lauréat du réseau « Entreprendre », et est par ailleurs à la tête du cabinet conseil en développement export sur le Canada/Québec Kassar International. Conformément à ses valeurs et principes, Mission Internationale vise à bâtir des passerelles entre des consultants indépendants chevronnés et reconnus dans leur métier/secteur d’activités et des grands groupes ou PME/PMI. Elle a été conçue avec la volonté de valoriser l’humain dans la relation donneur d’ordre-expert.

Schéma du montage

Outre l'organisation de la mise en relation, la plateforme a la particularité d’offrir une solution globale intégrant l'accès à un important réseau d'experts qualifiés ainsi qu’un dispositif de portage salarial. Des services d'accompagnement complémentaires sont également proposés grâce à de solides partenariats en matière de sécurisation des paiements, d’assurance rapatriement, de location de bureaux, de conseil à l’expatriation ...

Mission Internationale veille non seulement à proposer un univers sécurisant et sécurisé en termes contractuel, juridique et administratif tant pour les entreprises que les experts mais aussi à laisser s’exprimer tous les talents dans un environnement de confiance. Pour identifier l’expertise adéquate, les entreprises membres de la plateforme peuvent sélectionner des profils pertinents parmi la communauté d’experts. La population des experts est souvent passée par la case du salariat comme première étape d’un parcours de carrière, particulièrement formatrice et structurante. Parfois déçus, parfois désireux de se « lancer » sur le mode de l’autonomie et de l’émancipation, les experts réputés pour leur adaptabilité, leur flexibilité et leur réactivité ont ainsi renoncé au cadre protecteur de l’entreprise pour  libérer et faire vivre pleinement leurs talents sur un mode multi-clients, multi-marchés, multi-pays, multi-projets. Compte tenu des évolutions du monde professionnel, le statut d’indépendant ou en « self emploi » sera de plus en plus émergent avec une tendance croissante au travail en mode projet exigeant l’agrégation d'expertises au sein d’une équipe ou d’un collectif.

A travers des supports et formats originaux (vidéos, photos, infographies…) permettant d’aller au-delà des critères classiques d’identification d’un profil, Mission Internationale permet de révéler en quoi l’expert excelle dans sa capacité d’apprentissage par l’expérience et de diffusion de ses savoirs de manière claire et intelligente. En ayant fait le choix d’une approche non catégorisante, l’outil vise également à accueillir la singularité et l'unicité de chaque expert et d’offrir ainsi un réel choix des possibles à l’entreprise.

Mission Internationale, une plateforme qui a une longueur d’avance

Espace d’intelligence collective, de partage et d’échanges de bonnes pratiques, Mission Internationale veille à créer de la convivialité pour ses membres experts et entreprises sachant qu’une plateforme Internet est un outil de synchronisation et que la rencontre humaine reste indispensable. Mission Internationale entend donc constituer un point d’amorçage à l’intérêt mutuel et la volonté commune d’une collaboration, qui devra être par la suite validée par une rencontre physique. En conclusion, Mission Internationale préfigure à sa façon ce que sera l’avenir du monde du travail en favorisant l’employabilité de tous les experts à la recherche d’une mission à l’étranger et en accompagnant les entreprises dans leur développement à l’international et, plus largement, dans leur responsabilité.

A noter : l'UFE est partenaire de Mission Internationale et à ce titre, les adhérents de l'UFE peuvent bénéficier de l'abonnement « Excellence » au prix du « Premium ». Pour connaitre votre code de réduction, rendez-vous dans votre espace adhérents.

Partager cet article