Devenir étudiant au Portugal

Pour étudier au Portugal, vous devrez passer un concours. En effet, l’accès à l’enseignement supérieur se fait à l’issue des études secondaires et après avoir passé un concours obligatoire, comprenant une à trois matières selon la filière. Les places dans chaque filière et université sont limitées et attribuées en fonction des résultats à ce concours. Les filières les plus compétitives sont médecine (une moyenne générale de plus de 18/20 est demandée), droit, architecture et ingénierie.

L’enseignement supérieur au Portugal repose sur deux types d’institutions publiques ou privées : les Universités et les Instituts Supérieurs Polytechniques. 

Le Portugal compte aujourd’hui : 14 universités publiques, 2 établissements supérieurs au statut spécifique (l’Université Catholique Portugaise, établissement concordataire, et l’ISCTE, Institut supérieur des Sciences du Travail et de l’Entreprise, spécialisé en économie, Sciences Humaines et Sociales et management), 17 universités privées et un réseau dense d’instituts polytechniques qui proposent des formations spécialisées dans différents domaines tels que l’ingénierie, l’agriculture, la gestion, l’éducation.

Les frais d’inscription sont déterminés par chaque établissement et varient d’une filière d’études à l’autre. Il faut compter de 700 à 1000 € de droits d’inscription dans les établissements publics et de 3500 à 5000 € dans les établissements privés.

Le PAUILF (programme d’actions universitaires intégrées Luso-françaises) soutient la mise en place de formations en partenariat menant à la délivrance de diplômes conjoints ou de doubles diplômes (notamment au niveau master) et l’accompagnement de thèses en co-tutelles.

Etudier au Portugal : les cycles universitaires 

Le cadre de Bologne (LMD) est effectif pour l’ensemble des cursus universitaires et polytechniques : la licenciatura en 3 ans, le  Mestrado en 5 ans, le Doutoramento en 8 ans.

Une nouvelle offre formative professionnalisante, les Cours de spécialisation technologique, « Cursos de Especialização Tecnológica », répond aux besoins croissants de cadres intermédiaires. La durée des études est de un an à un an et demi, elles débouchent sur l’obtention d’un « Diploma de Especialização Tecnológica » et un niveau 4 de qualification professionnelle.

Informations complémentaires : "L'équivalence de mes diplômes à l'étranger".

 

 

Partager cet article